Archives

Vous trouverez dans nos archives les premiers films tournés par Gabriel Veyre pour les frères Lumière à la fin du XIXe siècle, des actualités cambodgiennes des années 1960, des enregistrements radio de l’époque, des films réalisés par la propagande khmère rouge, le très riche fonds de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) sur le Cambodge, des documentaires et films pédagogiques contemporains, des films de fiction de Norodom Sihanouk, Yvon Hem, Ly Bun Yim, des fonds photographiques exceptionnels de Elizabeth Becker, Kathleen O’Keefe, John Vink, Stéphane Janin, Paul Cummings, des films de Rithy Panh, ainsi que des chansons et musiques traditionnelles.

Consultation sur place

Nos archives sont accessibles durant les horaires d’ouverture du centre. Tentez une découverte par thème ou laissez-vous guider par nos documentalistes qui vous proposeront leur coups de cœur ou les dernières acquisitions du centre.

Infos pratiques »

Préparer sa visite

Notre équipe est à votre disposition pour organiser une visite ou une projection particulière, accueillir votre groupe ou vos élèves, conduire un atelier ou des animations autour des archives. N’hésitez pas à nous contacter !

Organiser votre visite »

Consultation en ligne

Les archives ne sont à ce jour pas encore accessibles en ligne mais la consultation des notices, c’est-à-dire les fiches contenant toutes les informations sur la nature et le contenu de nos collections, sera disponible prochainement.

Me tenir informé de la mise en ligne »

Archives les plus consultées

Le public cambodgien, qui constitue l’essentiel de notre audience, est friand de films de fiction des années 1960 ou des années 1990. Les jeunes s’intéressent également beaucoup à la période khmère rouge qu’ils découvrent surtout à travers des documentaires notamment ceux de Rithy Panh ou Adrian Maben.

  • 1. Le téléphone qui tue — Yvon Hem, fiction, 2005

  • 2. Khmers après Angkor — Ly Bun Yim, fiction, 1971

  • 3. S21, la machine de mort khmère rouge — Rithy Panh, documentaire, 2002

  • 4. Chants révolutionnaires khmers rouges (2)

  • 5. Rumduol Angkor — Yvon Hem, fiction, 2004

  • 6. Un soir après la guerre — Rithy Panh, fiction, 1997

  • 7. Chants révolutionnaires khmers rouges (1)

  • 8. Le papier ne peut pas envelopper la braise — Rithy Panh, documentaire, 2006

Notre travail

L’équipe du département des archives a pour mission de collecter tous les documents sonores, photographiques ou filmés qui concernent le Cambodge. La collecte se fait bien sûr dans le pays, mais aussi à l’international. Les documentalistes réalisent ensuite les notices qui permettent d’effectuer des recherches dans notre base de données. Nous sommes également en mesure de numériser ces documents et si certains films nécessitent une restauration, nous cherchons alors les fonds et les soutiens nécessaires à leur sauvegarde. Enfin, ultime étape avant de montrer ces archives au public : leur traduction en trois langues (khmer, anglais, français) et, éventuellement, leur doublage en khmer.

Faire un don

De plus en plus de particuliers nous apportent des photos, films, livres, bandes sonores ou disques vinyles afin d’enrichir nos collections. Nous n’avons pas vocation à garder ces documents originaux. Les propriétaires les récupèrent après numérisation sauf s’ils nous demandent expressément de les conserver, ce que nous faisons alors dans les meilleures conditions.

Faire un don d’archive »

Collections

Angkor, le cinéma cambodgien, l’environnement, l’histoire du Cambodge, les Khmers rouges, la danse classique cambodgienne, la religion et la tradition, les femmes cambodgiennes, Phnom Penh, la santé, les scènes de la vie quotidienne, la visite du général de Gaulle de 1966...

Notre base de donnée regroupe à l’heure actuelle 129 collections de documents d’une très grande variété. En octobre 2013, le centre Bophana proposait au public 1936 vidéos (soit 670h 40mn 15s), 847 archives audio (soit 209h 41mn 28s) et 157 séries de photographies (regroupant chacune entre 20 et 100 photos).

Voir la liste complète des collections

Archives khmères rouges introuvables ailleurs

Nous proposons la consultation d’archives uniques de la propagande khmère rouge. Ces films ont été récupérés par la Direction du Cinéma du Cambodge en 1979 et dans les années suivantes. En 2006 et 2007, ils ont été restaurés, numérisés et copiés grâce à l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) et à la Fondation Thomson (devenue Fondation Technicolor). Cette opération a littéralement sauvé ces films en décomposition. Les originaux ont ensuite été rendus au Cambodge.

Films de Rithy Panh visibles au centre

Copie et achat

Le centre Bophana n’est pas propriétaire des collections proposées à la consultation sauf dans le cas d’un don spécifique.

Si vous souhaitez acheter les droits de reproduction des photographies, films et enregistrements, nous pouvons contacter pour vous les ayant-droits et vous proposer des tarifs préférentiels.

Dans certains cas, et uniquement sur présentation d’un accord écrit entre le demandeur et l’ayant-droit, le centre Bophana fournit une copie de l’archive.

Plus de renseignements »

Notre base de données

Nos collections sont présentées dans une base de données pédagogique appelée Hanuman, disponible en trois langues : khmer, anglais, français.

La recherche se fait par mot clé, par collection, par type de document ou par période. Une recherche avancée vous permet également d’affiner vos critères par exemple avec un titre, un thème, une personnalité, un lieu, une date de production ou de diffusion...

Le modèle Hanuman, qui a fait l’objet de constantes améliorations en est à sa troisième version depuis sa mise en route en 2006. Il a déjà intéressé des pays comme le Burkina Faso à qui nous avons transmis notre savoir-faire et a été repéré par des professionnels en Asie du Sud-Est.